Le blog de L'Epicerie Equitable Lille


      L'Epicerie Equitable de Lille : Halles de Wazemmes 59000 Lille - Tel : 03.20.51.21.46

vendredi 9 mars 2012

Les 10 et 11 mars 2012, sortons du nucléaire!

Pour commémorer l'accident nucléaire de Fukushima, le réseau Sortir du Nucléaire et des associations partenaires organisent une grande chaîne humaine qui rassemblera plusieurs dizaines milliers de citoyens. Rassemblons nous le samedi 10 mars à 16h30 Grand Place de Lille et le dimanche 11 mars à partir de 13h30 sur la N7 pour relier humainement Lyon à Avignon.

Soyons jaunement vétue!

dimanche 16 janvier 2011

Action de rue “Soldes agricoles” : Mobilisez-vous !

Lire la suite

jeudi 16 septembre 2010

Roms : un concert «de l'indignation» à l'Aéronef

Des artistes en colère se mobilisent pour défendre les Roms. A l'affiche, les Marcel et son Orchestre, Swing Gadjé et son coriace Nono, Loïc Lantoine, les New Stompers, Jef Kino, et le clown-directeur du Prato Gilles Defacque

Lire la suite

jeudi 10 décembre 2009

Identité nationale !

On parle beaucoup de l'identité nationale en ce moment ... Vaste programme de notre gouvernement ! L'identité nationale ? Ah bon, moi j'ai bien une idée ce que peut être notre identité nationale, elle résulte de la richesse des cultures, des individus, bref de l'interculturel ... Ne sommes-nous pas le résultat des migrations qui existent depuis que l'homme lui même est arrivé sur terre ? Bon apparemment tout le monde n'est pas de cet avis. Mais il n'y a pas d'étrangers sur terre ! Le peuplement de la France s'est fait par les maures, le peuples d'Europe du Nord et de l'Est ... Nous sommes tous un peu des enfants d'immigrés. Et quelle richesse ! Que serait notre langue, notre cuisine, notre culture, nos vêtements, nos parfums sans l'immigration et la rencontre avec d'autres peuples ? Je vous propose de découvrir ou redécouvrir cela par la lecture d'une petite nouvelle de Tahar Ben Jelloun : "le dernier immigré". C'est peut être un peu long mais ça vaut le détour ... vive l'interculturel !

Lire la suite

dimanche 15 novembre 2009

"Prix Pinocchio du développement durable !" De grandes entreprises françaises épinglées…


Encore une fois, un bien bel exemple que le développement durable ne sert que de vitrine à de grandes entreprises françaises ! Qu’il s’agisse du Crédit Agricole, de BNP Paribas, de Total, de Bolloré, de la Société générale, d'EDF… tous prétendent agir pour le développement durable, être des entreprises responsables mais derrière les discours et les actes symboliques, la réalité est bien différente… Soutien à la junte birmane, quasi esclavage de travailleurs agricoles au Cameroun, projets pétroliers détruisant l’habitat naturel de baleines menacées d’extinction ou encore implantation d’usine polluante au beau milieu de zone naturelle protégée, à chaque fois des grandes entreprises françaises sont directement ou indirectement impliquées. Pour leur montrer qu’une telle impunité ne peut continuer, votez pour élire « les Pinocchio du développement durable » !

Lire la suite

vendredi 25 septembre 2009

"Max, qui ?"

A l'épicerie, les discussions s'enchaînent et ne se ressemblent pas, c'est le moins qu'on puisse dire ! Il y a quelques jours, deux personnages que l'on a d'abord pris pour d'authentiques « croque-morts » sont entrés dans la boutique. Après un rapide coup d'oeil aux produits en rayon, nous engageons la conversation.

Lire la suite

mardi 18 août 2009

Oui mais le bio ...

En ce moment, j'entends souvent, c'est à dire plusieurs fois par jour :
Oui mais le bio, en fait, c'est pas bio, je l'ai vu sur un reportage à la télé ... Oui mais le bio, en fait, c'est pas bio, parceque le voisin, eh bein, il traite, alors l'est pas bio ... Oui mais le bio, en fait, c'est pas bio parceque le sol l'est pollué ... Oui mais le bio, en fait, c'est pas bio parceque depuis Tchernobyl, plus rien n'est bio ...

C'est dingue, comme on peut s'acharner à démonter, déboulonner, discréditer les filières bio. A démolir ceux qui se battent pour une autre agriculture bénéfique à tous. Rappelons au passage, que si le 20eme siècle n'avait pas vu l'avénement des traitements chimiques agricoles et la course à la sur-production organisée (aaaah la PAC), peut être que le bio ne serait qu'une lubie et n'aurait sans doute que peu de raison d'être. Alors que les filières où on apprend aux producteurs à devenir dépendants des produits chimiques (je peux vous donner le nom des happy few qui les produisent et les vendent à grand renfort publicitaire) et où on paie leur production à un prix inférieur au coût de revient, on n'en parle pas bizarrement ...

Alors, à choisir entre une pomme issue de l'agriculture biologique avec peut être 1 pesticide et une autre avec 20 pesticides différents, sans doute irradiée, peut être récoltée et cultivée par des enfants en Asie, emballée individuellement d'un filet de polystyrène (authentique), mon choix est vite fait ...

Et comme disait le sage : Avant de voir la paille dans l'œil du voisin, voyons la poutre que l'on a dans notre propre oeil.

jeudi 30 juillet 2009

La péniche du pianiste

Un petit clip d'Arnaud, fondateur de la péniche du pianiste sur la Deule ...